• Pourquoi vouloir éviter le projet IP13 ?

    Le contexte

     

    L’actuel incinérateur d’ordures ménagères situé à Ivry, aux portes du 13e arr. de Paris, arrive en fin de vie.

     

    Le Syctom, chargé du traitement des déchets de 84 communes dont Paris, prévoit sa reconstruction sur le même site,
    doublée d’une nouvelle usine de tri mécano-biologique (TMB) .

    2 milliards d'euros

     

    C’est le coût total de cette opération pharaonique sans précédent.

     

    C'est près de 4 fois le budget du projet d'aéroport à Notre-Dame-Des-Landes.

     

    Les finances publiques étant limitées, le développement des filières véritablement durables se trouvera freiné, au détriment de la création d'emplois.

     

    Un projet

    polluant...

     

    L’incinération des déchets, malgré les avancées technologiques, reste un procédé polluant.

     

    En outre, brûler des déchets émet plus de CO2 que le recyclage de ces mêmes déchets, et évidemment plus que la réduction des déchets, qui les évite totalement !

     

    ... Et inutile !

     

     

    Notre marge de manoeuvre pour éviter la reconstruction de l'usine est énorme :

     

    Pour pouvoir se passer de l'usine, il suffit d'atteindre, d'ici 2023, les résultats que Lyon ou Nantes obtiennent déjà aujourd'hui en termes de tri et réduction des déchets.

     

    Pour 2 milliards d'euros et pour notre santé, ça vaut peut être le coup de rattraper enfin notre retard ?